top of page
  • Photo du rédacteurWingup

Le polymorphisme du gène du récepteur de la dopamine D4 est associé aux performances des pigeons

Dernière mise à jour : 3 févr.

Une étude a révélé une association entre les performances de course de pigeons et des variations génétiques spécifiques dans le gène de récepteur de la dopamine D4 (DRD4).



Les chercheurs ont séquencé et génotypé des échantillons d'ADN de 123 pigeons de course provenant de deux colombiers différents, et ont découvert que certains des génotypes étaient associés à des performances de course plus élevées lors de courses de distance courte.

Ces résultats suggèrent que les variants du récepteur de la dopamine D4 pourraient jouer un rôle important dans les performances des pigeons lors de courses de distance courte. Il est important de noter que les traits de personnalité sont considérés comme ayant une grande influence sur les performances sportives, et que les polymorphismes dans le gène DRD4 sont connus pour être liés à ces traits.

Les chercheurs ont utilisé des modèles statistiques pour analyser les données de course et ont pris en compte les facteurs tels que l'appartenance génétique, les conditions météorologiques et les informations de pedigree des pigeons. Les résultats ont montré que les individus hétérozygotes ont obtenu significativement plus de points de performance que les individus homozygotes dans certaines combinaisons de génotype.

Cette étude apporte une nouvelle compréhension sur les facteurs génétiques qui influencent les performances de course de pigeons et ouvre la voie à des recherches supplémentaires dans ce domaine.


Source : Polymorphism in dopamine receptor D4 gene is associated with pigeon racing performance Witold Stanisław Proskura*, Jakub Kustosz*, Andrzej Dybus* and Ruben Lanckriet

2015-05-30 Polymorphism in dopamine receptor D4 gene is associated with pigeon racing perf
.
Download • 338KB

bottom of page